CORONAVIRUS EN FRANCE ET DANS LE MONDE

MDS , 28 Septembre 2020

Le point ce lundi 28 septembre, sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus en France. Où en est l'épidémie de Covid-19 en France ? Selon le dernier bilan, on dénombre 81 morts en milieu hospitalier en 24h. En France, l'épidémie est en hausse dans plusieurs régions et départements, de nouvelles restrictions s'appliquent. Découvrez les dernières mesures mises en place, les nouvelles concernant les réouvertures ou annulations, les avancées sur les traitements et les derniers chiffres et bilans. https://www.santepubliquefrance.fr/

En France métropolitaine, la circulation virale continue sa progression entraînant une dégradation de la situation.. Les indicateurs de suivi de l’épidémie de COVID-19 poursuivent leurs augmentations en médecine de ville et au niveau hospitalier, avec une hausse des passages aux urgences pour suspicion de COVID-19, des nouvelles hospitalisations ainsi que des admissions en réanimation et des décès. Les admissions en réanimation augmentent désormais de manière exponentielle.
Le nombre de décès liés au COVID-19 est en au
gmentation notamment ceux survenus dans les établissements de santé. 
Si le virus continue de circuler largement chez les adultes jeunes, la poursuite de l'augmentation des cas chez les 65 ans et plus, l'augmentation des signalements d'épisodes de COVID-19 survenus en Ehpad ainsi que l'augmentation des nombres de décès pour COVID-19 confirment les signaux d'alerte identifiés depuis plusieurs semaines. La plus grande vigilance doit être maintenue auprès des personnes âgées compte tenu de la fragilité de cette population dans laquelle survient le plus grand nombre de décès dus au SARS-CoV-2.
Les nombres de nouveaux cas confirmés ainsi que les taux de positivité sont en hausse. Cependant, du fait des saturations des capacités diagnostiques des laboratoires dans plusieurs régions, ces augmentations sont très certainement sous-estimées. Les nombres de clusters se maintiennent à des niveaux élevés mais sont également très certainement sous-estimés du fait de l'augmentation de la circulation virale et de l'allongement des délais de validation et de signalement. Les indicateurs issus de ces différentes surveillances doivent ainsi être interprétés avec prudence car ne décrivent désormais plus qu’imparfaitement la dynamique de l’épidémie sur le territoire. Le suivi des indicateurs issus des autres surveillances aura ainsi d'autant plus d'importance dans les semaines à venir pour analyser au mieux la situation épidémique (surveillances du réseau Sentinelles, SOS médecins, épisodes en ESMS comprenant les Ehpad, passages aux urgences, hospitalisations et admissions au réanimation (données SI-VIC), décès liés au COVID-19 et décès toutes causes.
Au 28 septembre 2020, 60 départements sont en situation de vulnérabilité élevée.
Il est important de maintenir la stratégie « Tester-Tracer-Isoler » : chaque personne présentant des symptômes évocateurs de COVID-19 doit réaliser dans les plus brefs délais un test de diagnostic. Dans l'attente des résultats, les personnes doivent s'isoler et réduire leurs contacts au strict minimum. Cependant, l’allongement des délais de diagnostic pourrait se traduire par des mesures de contact tracing moins performantes du fait du retard à l'identification des cas et de leurs contacts et à la mise en place des mesures d'isolement et de quarantaine. En l'absence de traitement curatif et de vaccin, il paraît indispensable de renforcer les actions de prévention comprenant les mesures d'hygiène, de distance physique, la réduction des contacts (sans embrassade, sans serrer les mains) ainsi que le port approprié du masque. Ces mesures doivent être respectées par tous, y compris les plus jeunes. Effectivement, si le risque de complication est faible chez l'enfant et le jeune adulte, ils contribuent à la diffusion du virus vers les tranches d'âge et les populations à risque de formes graves ainsi que le montre l'évolution de la situation épidémiologique de ces dernières semaines.

Dans le Monde

Le Maroc connaît une hausse de contaminations depuis le relâchement de l’état d’urgence sanitaire, qui est, à nouveau, prolongé d'un mois ce mercredi 9 septembre 2020. Le pays dénombre ce lundi 28 septembre, 1.422 nouveaux cas de contaminations en 24h et 119.107 cas au total. Le Maroc déplore actuellement 2.113 décès (+44 en 24h). La ville de Casablanca est verrouillée et les écoles fermées. Le ministère travaille à faire baisser le taux de reproduction du virus.

En Italie, on note 1.494 nouveaux cas ces dernières 24h, notamment dans le Nord du pays. On compte 16 décès de plus en 24h ce lundi 28 septembre. Il est désormais de 35.851 au total depuis le début de l'épidémie. Le nombre total de cas recensés est de 311.364. La rentrée scolaire s'est faite, lundi matin, sous "haute surveillance". Très prudents, les Italiens ne font pas face à un rebond important.

Au Royaume-Uni, on compte 4.044 nouveaux cas en 24h le lundi 28 septembre 2020 avec 439.013 cas au total depuis le début de l'épidémie. On compte ce lundi 28 septembre, 16 mort en 24h soit 42.001 morts au total. Le Royaume-Uni met en place la "règle des six" et interdit les rassemblements de plus de 6 personnes en intérieur comme en extérieur. Alors que la courbe des infections est à nouveau ascendante, il devient de plus en plus difficile d'obtenir un rendez-vous pour un test proche de chez soi.

L'Espagne recense, ce lundi 28 septembre, 44.057 nouveaux cas de contamination dont 2.425 en 24h soit 748.266 cas au total. Le pays dénombre 179 décès en depuis vendredi soit 31.411 au total. La région autour de Madrid est particulièrement touchée par une reprise de l’épidémie de coronavirus. Pour lutter contre la pandémie, les autorités vont prendre de nouvelles mesures concernant les déplacements et rassemblements de personnes d'ici la fin de la semaine.

Aux États-Unis, le nombre de nouveaux cas quotidien explose toujours. Il s'élève aujourd'hui à 34.952 contaminations recensées ces dernières 24h. Ce lundi 28 septembre, le pays compte 7.321.294 cas. Le nombre de décès ce jour est de 292 morts en 24h, soit 209.453 décès au total. Donald Trump admet avoir volontairement minimisé la menace du coronavirus.

En Inde, le bilan humain de l'épidémie de coronavirus s'alourdit. L'Inde recense, ce lundi 28 septembre, 6.074.965 cas confirmés (+82.767 en 24h) et 95.584 morts, dont 1.040 en 24h. L'Inde devient le second pays le plus touché en nombre de cas derrière les USA et dépasse le Brésil.

Le bilan continue de s'alourdir au Brésil avec toujours un nouveau nombre élevé de nouvelles contaminations, 14.318 en 24h. Il enregistre ce lundi 28 septembre, 335 morts en 24h. Le pays déclare 4.732.309 cas recensés au total et 141.741 décès au total, selon les chiffres donnés par le gouvernement. Cependant, ces données seraient largement sous-évaluées. En raison de l'importante circulation du virus dans le pays, quatre candidats-vaccins sont en cours de test sur 22 000 volontaires, dont celui du britannique AstraZeneca, relancé samedi 12 septembre.

Données du lundi 28 septembre 2020 :

En Algérie on observe une tendance à la baisse des nouveaux cas de contamination. On dénombre ce lundi 28 septembre, 146 nouveaux cas avec 51.213 cas recensés et 1.719 décès (+5) dus à l'épidémie. La décision de l'ouverture des frontières est reportée jusqu'à la fin de la pandémie. Le coronavirus a poussé des centaines de subsahariens à quitter l'Algérie pour la Tunisie.

Au Chili, le pays compte 1.770 nouveaux cas en 24h, ce lundi 28 septembre, le pays dénombre 459.671 recensés et 12.698 (+57) morts au total. Le Chili a franchi mardi dernier le seuil des 400.000 cas confirmés de coronavirus. Le coronavirus fait resurgir la faim dans le pays.

La Roumanie est actuellement en état d'alerte. Le pays compte à ce jour 1.271 nouvelles contaminations en 24h avec un total de 123.944 et 4.748 (+30) décès dus à la COVID-19. Pour l'instant, le nombre de nouveaux cas quotidiens continue d'exploser. Hongrie et Roumanie enregistrent leur pire croissance trimestrielle depuis 1989.

En Iran, l'épidémie continue. Le pays recense 190 décès en 24h, soit 25.779 au total. Le pays comptabilise désormais 449.960 (+3.512 en 24h) cas déclarés. Selon la BBC, il y aurait en réalité trois fois plus de morts que dans les bilans officiels et près de 42.000 personnes auraient déjà succombé au virus. La réouverture des écoles fait polémique dans le pays.

La Pologne compte actuellement 88.636 (+1.306) cas de contaminations et 2.447 (+15) morts dues au Covid-19. Le pays connaît un net regain des cas de contaminations ces derniers jours. Malgré cela, le pays exclut un nouveau confinement. La Pologne interdit les vols directs en provenance de nombreux pays dont la France.

La Russie fait état de 8.135 nouveaux cas ce lundi 28 septembre. Les autorités rapportent 1.159.573 cas détectés pour 20.385 (+61 morts). La Russie promet la production industrielle de centaines de milliers de doses de vaccin dès cet automne. Le vaccin russe contre le coronavirus a été testé depuis ce mercredi sur 40.000 Moscovites. La Russie, quatrième pays le plus touché au monde par le coronavirus en termes d'infections.

En Allemagne, le nombre de nouveaux cas est toujours élevé ce jour (+2.230 en 24h). Le pays compte ce lundi 28 septembre 286.082 cas recensés pour 9.620 décès (+6). L'Allemagne « peut et va éviter » un nouveau confinement. L'Allemagne considère désormais les Hauts-de-France comme une zone de circulation active du virus.

L'épidémie se développe en Afrique et continue de progresser. L'Afrique du Sud est le berceau de la pandémie sur le continent africain où le nombre de nouveaux cas flambe atteint son pic. Le pays compte 670.766 (+1.268) cas recensés ce lundi 28 septembre et 16.398 (+22) morts. L'Afrique du Sud annonce la réouverture partielle de ses frontières.

En Égypte, le nombre de cas de contaminations au coronavirus augmente. Le pays compte actuellement 102.840 cas (+100) au total et 5.883 décès dont 16 ces dernières 24h. Le traitement au plasma suscite l'espoir en Égypte.

Le Pérou est toujours en situation inquiétante avec 10.718 nouveaux cas ce jour. Le pays compte ce lundi 28 septembre 805.302 cas de contaminations et 32.262 (+225) décès. Le pays passe le cap des 20.000 morts. Plus de 3.000 volontaires testent le vaccin chinois au Pérou.

La Corée du Sud compte ce lundi 28 septembre, 50 nouveaux cas de contaminations, 23.661 cas au total pour 406 décès déplorés (+5 en 24h). La Corée du Sud a annoncé des mesures de distanciation sociale encore plus strictes pour endiguer la propagation du coronavirus et ferme la majorité des écoles de Séoul.

Le nombre de nouveaux cas remonte en Chine qui fait état de 21 nouvelles contaminations par le Covid-19 en 24h. Le pays dénombre 85.372 au total et 4.634 (+0 en 4 mois) morts ce lundi 28 septembre. La Chine assouplit les conditions d'entrée pour les Européens. La Chine teste déjà ses vaccins à grande échelle

En Belgique, on compte, 1.376 nouveaux cas de contamination en 24h ce qui fait un total de 114.179 cas ce lundi 28 septembre. Il y a eu 6 nouveaux décès ces dernières 24h soit désormais 9.980 morts au total. Le gouvernement belge vient de décider ce mercredi de classer en zone rouge les départements du Nord et du Pas-de-Calais, comme déjà 27 autres départements français.

Le Japon le COVID continu de grimper avec 635 nouveaux cas de contamination en 24h. On dénombre 81.690 cas recensés au total et 1.545 (+5 en 24h) décès ce lundi 28 septembre. Le Japon prévoit d'assouplir à compter du mois prochain les restrictions pour le retour de ressortissants étrangers. Le Japon va bientôt proposer des tests salivaires pour dépister la COVID-19. Ce lundi, la Fédération japonaise de rugby a annoncé que les Brave Blossoms ne joueraient pas en cette fin année.

Le Venezuela recense 1.1418 nouveaux cas en 24h soit 72.691 au total. Le pays, qui dénombre 15 décès en 24h avec un total de 606 morts lié au coronavirus depuis le début de la pandémie, ordonne une quarantaine stricte sur tout le territoire. Le Venezuela va tester les vaccins russe, chinois et cubain contre le coronavirus. "Un seul masque par semaine" : au Venezuela, les médecins meurent et manquent de tout face au Covid-19.

Au Mexique, l'épidémie progresse toujours avec 247 décès recensés en 24h, mais ce chiffre serait sous-évalué. Le pays compte 820.411 (+4.398 en 24h) cas et 81.229 morts au total. Le Mexique a dépassé l'Espagne, la France, l'Italie et le Royaume-Uni dans le nombre de décès. C'est le quatrième pays le plus endeuillé au monde, derrière le Brésil et les États-Unis. Plus de 60.000 personnes ont succombé au Covid-19 au Mexique, un chiffre qui va au-delà du scénario « le plus catastrophique » qu'avaient envisagé les autorités sanitaires du pays.

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
CORONAVIRUS EN FRANCE ET  DANS LE MONDE

Advertisement

CORONAVIRUS EN FRANCE ET  DANS LE MONDE

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

CORONAVIRUS EN FRANCE ET  DANS LE MONDE

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

CORONAVIRUS EN FRANCE ET  DANS LE MONDE

Advertisment

CORONAVIRUS EN FRANCE ET DANS LE MONDE


MDS , 28 Septembre 2020

Le point ce lundi 28 septembre, sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus en France. Où en est l'épidémie de Covid-19 en France ? Selon le dernier bilan, on dénombre 81 morts en milieu hospitalier en 24h. En France, l'épidémie est en hausse dans plusieurs régions et départements, de nouvelles restrictions s'appliquent. Découvrez les dernières mesures mises en place, les nouvelles concernant les réouvertures ou annulations, les avancées sur les traitements et les derniers chiffres et bilans. https://www.santepubliquefrance.fr/

En France métropolitaine, la circulation virale continue sa progression entraînant une dégradation de la situation.. Les indicateurs de suivi de l’épidémie de COVID-19 poursuivent leurs augmentations en médecine de ville et au niveau hospitalier, avec une hausse des passages aux urgences pour suspicion de COVID-19, des nouvelles hospitalisations ainsi que des admissions en réanimation et des décès. Les admissions en réanimation augmentent désormais de manière exponentielle. Le nombre de décès liés au COVID-19 est en au gmentation notamment ceux survenus dans les établissements de santé.  Si le virus continue de circuler largement chez les adultes jeunes, la poursuite de l'augmentation des cas chez les 65 ans et plus, l'augmentation des signalements d'épisodes de COVID-19 survenus en Ehpad ainsi que l'augmentation des nombres de décès pour COVID-19 confirment les signaux d'alerte identifiés depuis plusieurs semaines. La plus grande vigilance doit être maintenue auprès des personnes âgées compte tenu de la fragilité de cette population dans laquelle survient le plus grand nombre de décès dus au SARS-CoV-2. Les nombres de nouveaux cas confirmés ainsi que les taux de positivité sont en hausse. Cependant, du fait des saturations des capacités diagnostiques des laboratoires dans plusieurs régions, ces augmentations sont très certainement sous-estimées. Les nombres de clusters se maintiennent à des niveaux élevés mais sont également très certainement sous-estimés du fait de l'augmentation de la circulation virale et de l'allongement des délais de validation et de signalement. Les indicateurs issus de ces différentes surveillances doivent ainsi être interprétés avec prudence car ne décrivent désormais plus qu’imparfaitement la dynamique de l’épidémie sur le territoire. Le suivi des indicateurs issus des autres surveillances aura ainsi d'autant plus d'importance dans les semaines à venir pour analyser au mieux la situation épidémique (surveillances du réseau Sentinelles, SOS médecins, épisodes en ESMS comprenant les Ehpad, passages aux urgences, hospitalisations et admissions au réanimation (données SI-VIC), décès liés au COVID-19 et décès toutes causes. Au 28 septembre 2020, 60 départements sont en situation de vulnérabilité élevée. Il est important de maintenir la stratégie « Tester-Tracer-Isoler » : chaque personne présentant des symptômes évocateurs de COVID-19 doit réaliser dans les plus brefs délais un test de diagnostic. Dans l'attente des résultats, les personnes doivent s'isoler et réduire leurs contacts au strict minimum. Cependant, l’allongement des délais de diagnostic pourrait se traduire par des mesures de contact tracing moins performantes du fait du retard à l'identification des cas et de leurs contacts et à la mise en place des mesures d'isolement et de quarantaine. En l'absence de traitement curatif et de vaccin, il paraît indispensable de renforcer les actions de prévention comprenant les mesures d'hygiène, de distance physique, la réduction des contacts (sans embrassade, sans serrer les mains) ainsi que le port approprié du masque. Ces mesures doivent être respectées par tous, y compris les plus jeunes. Effectivement, si le risque de complication est faible chez l'enfant et le jeune adulte, ils contribuent à la diffusion du virus vers les tranches d'âge et les populations à risque de formes graves ainsi que le montre l'évolution de la situation épidémiologique de ces dernières semaines.


Dans le Monde


Le Maroc connaît une hausse de contaminations depuis le relâchement de l’état d’urgence sanitaire, qui est, à nouveau, prolongé d'un mois ce mercredi 9 septembre 2020. Le pays dénombre ce lundi 28 septembre, 1.422 nouveaux cas de contaminations en 24h et 119.107 cas au total. Le Maroc déplore actuellement 2.113 décès (+44 en 24h). La ville de Casablanca est verrouillée et les écoles fermées. Le ministère travaille à faire baisser le taux de reproduction du virus.

En Italie, on note 1.494 nouveaux cas ces dernières 24h, notamment dans le Nord du pays. On compte 16 décès de plus en 24h ce lundi 28 septembre. Il est désormais de 35.851 au total depuis le début de l'épidémie. Le nombre total de cas recensés est de 311.364. La rentrée scolaire s'est faite, lundi matin, sous "haute surveillance". Très prudents, les Italiens ne font pas face à un rebond important.

Au Royaume-Uni, on compte 4.044 nouveaux cas en 24h le lundi 28 septembre 2020 avec 439.013 cas au total depuis le début de l'épidémie. On compte ce lundi 28 septembre, 16 mort en 24h soit 42.001 morts au total. Le Royaume-Uni met en place la "règle des six" et interdit les rassemblements de plus de 6 personnes en intérieur comme en extérieur. Alors que la courbe des infections est à nouveau ascendante, il devient de plus en plus difficile d'obtenir un rendez-vous pour un test proche de chez soi.

L'Espagne recense, ce lundi 28 septembre, 44.057 nouveaux cas de contamination dont 2.425 en 24h soit 748.266 cas au total. Le pays dénombre 179 décès en depuis vendredi soit 31.411 au total. La région autour de Madrid est particulièrement touchée par une reprise de l’épidémie de coronavirus. Pour lutter contre la pandémie, les autorités vont prendre de nouvelles mesures concernant les déplacements et rassemblements de personnes d'ici la fin de la semaine.

Aux États-Unis, le nombre de nouveaux cas quotidien explose toujours. Il s'élève aujourd'hui à 34.952 contaminations recensées ces dernières 24h. Ce lundi 28 septembre, le pays compte 7.321.294 cas. Le nombre de décès ce jour est de 292 morts en 24h, soit 209.453 décès au total. Donald Trump admet avoir volontairement minimisé la menace du coronavirus.

En Inde, le bilan humain de l'épidémie de coronavirus s'alourdit. L'Inde recense, ce lundi 28 septembre, 6.074.965 cas confirmés (+82.767 en 24h) et 95.584 morts, dont 1.040 en 24h. L'Inde devient le second pays le plus touché en nombre de cas derrière les USA et dépasse le Brésil.

Le bilan continue de s'alourdir au Brésil avec toujours un nouveau nombre élevé de nouvelles contaminations, 14.318 en 24h. Il enregistre ce lundi 28 septembre, 335 morts en 24h. Le pays déclare 4.732.309 cas recensés au total et 141.741 décès au total, selon les chiffres donnés par le gouvernement. Cependant, ces données seraient largement sous-évaluées. En raison de l'importante circulation du virus dans le pays, quatre candidats-vaccins sont en cours de test sur 22 000 volontaires, dont celui du britannique AstraZeneca, relancé samedi 12 septembre.

Données du lundi 28 septembre 2020 :


En Algérie on observe une tendance à la baisse des nouveaux cas de contamination. On dénombre ce lundi 28 septembre, 146 nouveaux cas avec 51.213 cas recensés et 1.719 décès (+5) dus à l'épidémie. La décision de l'ouverture des frontières est reportée jusqu'à la fin de la pandémie. Le coronavirus a poussé des centaines de subsahariens à quitter l'Algérie pour la Tunisie.

Au Chili, le pays compte 1.770 nouveaux cas en 24h, ce lundi 28 septembre, le pays dénombre 459.671 recensés et 12.698 (+57) morts au total. Le Chili a franchi mardi dernier le seuil des 400.000 cas confirmés de coronavirus. Le coronavirus fait resurgir la faim dans le pays.

La Roumanie est actuellement en état d'alerte. Le pays compte à ce jour 1.271 nouvelles contaminations en 24h avec un total de 123.944 et 4.748 (+30) décès dus à la COVID-19. Pour l'instant, le nombre de nouveaux cas quotidiens continue d'exploser. Hongrie et Roumanie enregistrent leur pire croissance trimestrielle depuis 1989.

En Iran, l'épidémie continue. Le pays recense 190 décès en 24h, soit 25.779 au total. Le pays comptabilise désormais 449.960 (+3.512 en 24h) cas déclarés. Selon la BBC, il y aurait en réalité trois fois plus de morts que dans les bilans officiels et près de 42.000 personnes auraient déjà succombé au virus. La réouverture des écoles fait polémique dans le pays.

La Pologne compte actuellement 88.636 (+1.306) cas de contaminations et 2.447 (+15) morts dues au Covid-19. Le pays connaît un net regain des cas de contaminations ces derniers jours. Malgré cela, le pays exclut un nouveau confinement. La Pologne interdit les vols directs en provenance de nombreux pays dont la France.

La Russie fait état de 8.135 nouveaux cas ce lundi 28 septembre. Les autorités rapportent 1.159.573 cas détectés pour 20.385 (+61 morts). La Russie promet la production industrielle de centaines de milliers de doses de vaccin dès cet automne. Le vaccin russe contre le coronavirus a été testé depuis ce mercredi sur 40.000 Moscovites. La Russie, quatrième pays le plus touché au monde par le coronavirus en termes d'infections.

En Allemagne, le nombre de nouveaux cas est toujours élevé ce jour (+2.230 en 24h). Le pays compte ce lundi 28 septembre 286.082 cas recensés pour 9.620 décès (+6). L'Allemagne « peut et va éviter » un nouveau confinement. L'Allemagne considère désormais les Hauts-de-France comme une zone de circulation active du virus.

L'épidémie se développe en Afrique et continue de progresser. L'Afrique du Sud est le berceau de la pandémie sur le continent africain où le nombre de nouveaux cas flambe atteint son pic. Le pays compte 670.766 (+1.268) cas recensés ce lundi 28 septembre et 16.398 (+22) morts. L'Afrique du Sud annonce la réouverture partielle de ses frontières.

En Égypte, le nombre de cas de contaminations au coronavirus augmente. Le pays compte actuellement 102.840 cas (+100) au total et 5.883 décès dont 16 ces dernières 24h. Le traitement au plasma suscite l'espoir en Égypte.

Le Pérou est toujours en situation inquiétante avec 10.718 nouveaux cas ce jour. Le pays compte ce lundi 28 septembre 805.302 cas de contaminations et 32.262 (+225) décès. Le pays passe le cap des 20.000 morts. Plus de 3.000 volontaires testent le vaccin chinois au Pérou.

La Corée du Sud compte ce lundi 28 septembre, 50 nouveaux cas de contaminations, 23.661 cas au total pour 406 décès déplorés (+5 en 24h). La Corée du Sud a annoncé des mesures de distanciation sociale encore plus strictes pour endiguer la propagation du coronavirus et ferme la majorité des écoles de Séoul.

Le nombre de nouveaux cas remonte en Chine qui fait état de 21 nouvelles contaminations par le Covid-19 en 24h. Le pays dénombre 85.372 au total et 4.634 (+0 en 4 mois) morts ce lundi 28 septembre. La Chine assouplit les conditions d'entrée pour les Européens. La Chine teste déjà ses vaccins à grande échelle

En Belgique, on compte, 1.376 nouveaux cas de contamination en 24h ce qui fait un total de 114.179 cas ce lundi 28 septembre. Il y a eu 6 nouveaux décès ces dernières 24h soit désormais 9.980 morts au total. Le gouvernement belge vient de décider ce mercredi de classer en zone rouge les départements du Nord et du Pas-de-Calais, comme déjà 27 autres départements français.

Le Japon le COVID continu de grimper avec 635 nouveaux cas de contamination en 24h. On dénombre 81.690 cas recensés au total et 1.545 (+5 en 24h) décès ce lundi 28 septembre. Le Japon prévoit d'assouplir à compter du mois prochain les restrictions pour le retour de ressortissants étrangers. Le Japon va bientôt proposer des tests salivaires pour dépister la COVID-19. Ce lundi, la Fédération japonaise de rugby a annoncé que les Brave Blossoms ne joueraient pas en cette fin année.


Le Venezuela recense 1.1418 nouveaux cas en 24h soit 72.691 au total. Le pays, qui dénombre 15 décès en 24h avec un total de 606 morts lié au coronavirus depuis le début de la pandémie, ordonne une quarantaine stricte sur tout le territoire. Le Venezuela va tester les vaccins russe, chinois et cubain contre le coronavirus. "Un seul masque par semaine" : au Venezuela, les médecins meurent et manquent de tout face au Covid-19.

Au Mexique, l'épidémie progresse toujours avec 247 décès recensés en 24h, mais ce chiffre serait sous-évalué. Le pays compte 820.411 (+4.398 en 24h) cas et 81.229 morts au total. Le Mexique a dépassé l'Espagne, la France, l'Italie et le Royaume-Uni dans le nombre de décès. C'est le quatrième pays le plus endeuillé au monde, derrière le Brésil et les États-Unis. Plus de 60.000 personnes ont succombé au Covid-19 au Mexique, un chiffre qui va au-delà du scénario « le plus catastrophique » qu'avaient envisagé les autorités sanitaires du pays.



Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
CORONAVIRUS EN FRANCE ET  DANS LE MONDE

Advertisement

CORONAVIRUS EN FRANCE ET  DANS LE MONDE

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

CORONAVIRUS EN FRANCE ET  DANS LE MONDE

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

CORONAVIRUS EN FRANCE ET  DANS LE MONDE

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.