Apres la crise sanitaire , une crise aérienne se profile a l’horizon

 

La crise aérienne est mondiale, au sol et dans les airs, tous les aéroports sont touches, toutes les compagnies sont touchées. C’est la plus grande crise aérienne mondiale depuis la création des liaisons aériennes dans le monde. Maintenant, c’est un scandale, la gestion par les compagnies aériennes, du retard des vols, des annulations des vols, de la disparition des bagages est proprement scandaleuse. Aucune communication, aucune excuse, pas ou peu de remboursement de ticket de vol. Il est impératif que les politiques se mêlent de cette situation afin de gérer cette crise aérienne .

Les passagers sont pris en otage, ils ont balade de comptoirs en comptoirs dans les aéroports, ils attendent depuis des semaines leurs bagages quand ils ont pu attraper un vol, ce ne sont plus des vacances, mais des chemins de croix. La responsabilité des compagnies aériennes est patente, car personne ne peut imaginer que les compagnies aériennes n’avaient pas anticipé cette crise parce que le personnel des compagnies aériennes étaient trop faibles et que la vente des billets étaient trop importants, cette crise était prévisible, les compagnies, on sabote les vacances de leurs clients et encaisse des sommes énormes et elles ne veulent pas rembourser.

Il est impératif que les gouvernements respectifs interviennent afin de mettre de l’ordre dans les aéroports et dans les compagnies aériennes. Les solutions existent, que les gouvernements demandent à l’armée d’intervenir pour allouer du personnel dans les aéroports pour gérer les bagages et de mettre à disposition des pilotes, l’armée de l’air pour pallier manque de pilotes et copilotes au sein des compagnies aériennes et surtout de légiférer rapidement afin de forcer les compagnies aériennes à rembourser et indemniser les passagers lésés par cette situation ubuesque.

La situation dans les différents aéroports dans le monde :

Toronto airport 

Causé par un manque de personnel, l’immense bouchon à l’aéroport international Pearson de Toronto a mené au report ou à l’annulation de plusieurs vols dans le Nord de l’Ontario. Ce problème exaspère de nombreux voyageurs, qui se sont plaints auprès des aéroports de la région.

Ce problème ne vient pas d’ici, mais nous devons nous en occuper quand même, indique le président-directeur général de l’aéroport de Sault-Sainte-Marie, Terry Bos, qui a dû expliquer la pénurie de travailleurs à plusieurs reprises.

M. Bos et d’autres administrateurs d’aéroports du Nord de l’Ontario sont inquiets.

D’après M. Bos, le chaos qui règne dans l’industrie en ce moment est lié à une crise de croissance après la réduction des services durant la pandémie.

 l’aéroport Pearson de Toronto est le plus fréquenté du Canada, il n’échappe pas à la tendance avec 644 vols qui ont subi des retards et 116 qui ont été annulés pour la journée de jeudi, selon les données de FlightAware.

Le problème a persisté le 1er juillet puisque 534 vols ne sont pas partis à l’heure et 122 ont été supprimés.

Montréal air port

Les retards et les annulations de vols ont continué de s’accumuler durant tout le week-end à l’aéroport de Montréal-Trudeau, jouant sur la patience des voyageurs qui peinaient à prendre leur vol ou encore à retrouver leurs bagages.

 « Tous nos partenaires aériens connaissent actuellement des pénuries de ressources humaines. La reprise de l’industrie du voyage est beaucoup plus rapide que la capacité de recrutement », s’est résigné à exposer l’aéroport Montréal-Trudeau, vendredi sur Twitter.

Air Canada

Air Canada diminuera sa capacité de 154 vols par jour en juillet et en août afin d’amener les volumes et les flux de passagers à un niveau qu’il estime viable pour le système de transport aérien.

Jusqu’à cette semaine, le transporteur effectuait une moyenne de 1000 vols quotidiennement. Selon Peter Fitzpatrick, porte-parole d’Air Canada, trois destinations seront temporairement suspendues, soit celle entre Montréal et Pittsburgh, une autre reliant Baltimore à Kelowna et une dernière allant de Toronto à Fort McMurray.

La plupart des vols touchés partent ou sont à destination des aéroports de Montréal et de Toronto, ajoute M. Fitzpatrick.

Air Canada soutient que les modifications vont toucher majoritairement des vols de soir et de nuit de petits appareils sur des itinéraires intérieurs et transfrontaliers. Les vols internationaux ne devraient pas être touchés à l’exception de possibles légers changements d’heures de départ.

Allemagne 

Des milliers d’employés sont portés disparus

Parce que de nombreux employés de l’aéroport ont été licenciés pendant la pandémie ou ont cherché de nouveaux emplois, il y a maintenant un grand manque de personnel. Selon le Groupe de travail des aéroports allemands (ADV), il manque 5 500 employés dans tout le pays, de l’enregistrement au contrôle des passagers et à la manutention des avions.

Une étude de l’Institut économique allemand suppose même qu’il manque 7 200 travailleurs qualifiés dans les aéroports allemands. Près de 4 000 emplois ont été supprimés à l’aéroport de Francfort pendant la crise de Corona.

Dans une autre lettre aux salariés, Spohr expliquait que le conseil d’administration avait “exagéré d’une manière ou d’une autre” avec les économies réalisées. Le patron de Lufthansa a cité la pression des pertes de plus de 10 milliards d’euros dans la crise de Corona. “Pour être honnête, c’était la première pandémie que nous pouvions gérer, y compris pour notre équipe de direction et pour moi personnellement”, a-t-il déclaré.

Lufthansa 

Pour faire face à un manque important de personnel et aux grèves des contrôleurs aériens, la compagnie Lufthansa a annoncé supprimer plus de 3 000 de ses vols cet été. Les suppressions ne concernent plus seulement les week-ends mais également des jours de la semaine.

Aux Pays-Bas, l’aéroport d’Amsterdam-Schipol peine depuis plusieurs semaines à faire face à l’afflux de passagers. De longues files d’attente se forment et des incidents parfois violents éclatent entre passagers au bord de la crise de nerfs. À Copenhague, Edimbourg ou encore Francfort, les voyageurs doivent aussi prendre leur mal en patience.

À Heathrow, plusieurs milliers de valises sont bloquées depuis la semaine dernière en raison d’une panne technique et du manque de personnel. Le problème est tel que l’aéroport londonien a été contraint de demander aux compagnies d’annuler 10 % de leurs vols.

En attendant, le mois de juillet s’annonce très chaud pour les aéroports européens. Après un mouvement social le 9 juin, les aéroports parisiens ont lancé un nouvel appel à la grève le 1er juillet, une semaine avant le début des vacances scolaires en France.

Peu de passagers le savent, mais vous pourriez avoir droit à une indemnisation en cas de vol annulé ou perturbé par un retard à l’aéroport de Francfort-sur-le-Main. Si votre compagnie aérienne est responsable du retard, la loi de l’UE prévoit qu’elle accorde une indemnisation aux passagers pouvant s’élever à 600€.

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Apres la crise sanitaire , une crise aérienne se profile a l’horizon

Advertisement

Apres la crise sanitaire , une crise aérienne se profile a l’horizon

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Apres la crise sanitaire , une crise aérienne se profile a l’horizon

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Apres la crise sanitaire , une crise aérienne se profile a l’horizon

Advertisment

unnamed - 2022-07-04T113112.677

Apres la crise sanitaire , une crise aérienne se profile a l’horizon

  La crise aérienne est mondiale, au sol et dans les airs, tous les aéroports sont touches, toutes les compagnies sont touchées. C'est la plus grande crise aérienne mondiale depuis la création des liaisons aériennes dans le monde. Maintenant, c'est un scandale, la gestion par les compagnies aériennes, du retard des vols, des annulations des vols, de la disparition des bagages est proprement scandaleuse. Aucune communication, aucune excuse, pas ou peu de remboursement de ticket de vol. Il est impératif que les politiques se mêlent de cette situation afin de gérer cette crise aérienne . Les passagers sont pris en otage, ils ont balade de comptoirs en comptoirs dans les aéroports, ils attendent depuis des semaines leurs bagages quand ils ont pu attraper un vol, ce ne sont plus des vacances, mais des chemins de croix. La responsabilité des compagnies aériennes est patente, car personne ne peut imaginer que les compagnies aériennes n'avaient pas anticipé cette crise parce que le personnel des compagnies aériennes étaient trop faibles et que la vente des billets étaient trop importants, cette crise était prévisible, les compagnies, on sabote les vacances de leurs clients et encaisse des sommes énormes et elles ne veulent pas rembourser. Il est impératif que les gouvernements respectifs interviennent afin de mettre de l'ordre dans les aéroports et dans les compagnies aériennes. Les solutions existent, que les gouvernements demandent à l'armée d'intervenir pour allouer du personnel dans les aéroports pour gérer les bagages et de mettre à disposition des pilotes, l'armée de l'air pour pallier manque de pilotes et copilotes au sein des compagnies aériennes et surtout de légiférer rapidement afin de forcer les compagnies aériennes à rembourser et indemniser les passagers lésés par cette situation ubuesque. La situation dans les différents aéroports dans le monde : Toronto airport  Causé par un manque de personnel, l’immense bouchon à l’aéroport international Pearson de Toronto a mené au report ou à l’annulation de plusieurs vols dans le Nord de l’Ontario. Ce problème exaspère de nombreux voyageurs, qui se sont plaints auprès des aéroports de la région. Ce problème ne vient pas d’ici, mais nous devons nous en occuper quand même, indique le président-directeur général de l’aéroport de Sault-Sainte-Marie, Terry Bos, qui a dû expliquer la pénurie de travailleurs à plusieurs reprises. M. Bos et d’autres administrateurs d'aéroports du Nord de l'Ontario sont inquiets. D’après M. Bos, le chaos qui règne dans l’industrie en ce moment est lié à une crise de croissance après la réduction des services durant la pandémie.  l’aéroport Pearson de Toronto est le plus fréquenté du Canada, il n’échappe pas à la tendance avec 644 vols qui ont subi des retards et 116 qui ont été annulés pour la journée de jeudi, selon les données de FlightAware. Le problème a persisté le 1er juillet puisque 534 vols ne sont pas partis à l’heure et 122 ont été supprimés. Montréal air port Les retards et les annulations de vols ont continué de s’accumuler durant tout le week-end à l’aéroport de Montréal-Trudeau, jouant sur la patience des voyageurs qui peinaient à prendre leur vol ou encore à retrouver leurs bagages.  « Tous nos partenaires aériens connaissent actuellement des pénuries de ressources humaines. La reprise de l’industrie du voyage est beaucoup plus rapide que la capacité de recrutement », s’est résigné à exposer l’aéroport Montréal-Trudeau, vendredi sur Twitter. Air Canada Air Canada diminuera sa capacité de 154 vols par jour en juillet et en août afin d’amener les volumes et les flux de passagers à un niveau qu’il estime viable pour le système de transport aérien. Jusqu’à cette semaine, le transporteur effectuait une moyenne de 1000 vols quotidiennement. Selon Peter Fitzpatrick, porte-parole d’Air Canada, trois destinations seront temporairement suspendues, soit celle entre Montréal et Pittsburgh, une autre reliant Baltimore à Kelowna et une dernière allant de Toronto à Fort McMurray. La plupart des vols touchés partent ou sont à destination des aéroports de Montréal et de Toronto, ajoute M. Fitzpatrick. Air Canada soutient que les modifications vont toucher majoritairement des vols de soir et de nuit de petits appareils sur des itinéraires intérieurs et transfrontaliers. Les vols internationaux ne devraient pas être touchés à l'exception de possibles légers changements d'heures de départ. Allemagne  Des milliers d’employés sont portés disparus Parce que de nombreux employés de l’aéroport ont été licenciés pendant la pandémie ou ont cherché de nouveaux emplois, il y a maintenant un grand manque de personnel. Selon le Groupe de travail des aéroports allemands (ADV), il manque 5 500 employés dans tout le pays, de l’enregistrement au contrôle des passagers et à la manutention des avions. Une étude de l’Institut économique allemand suppose même qu’il manque 7 200 travailleurs qualifiés dans les aéroports allemands. Près de 4 000 emplois ont été supprimés à l’aéroport de Francfort pendant la crise de Corona. Dans une autre lettre aux salariés, Spohr expliquait que le conseil d’administration avait “exagéré d’une manière ou d’une autre” avec les économies réalisées. Le patron de Lufthansa a cité la pression des pertes de plus de 10 milliards d’euros dans la crise de Corona. “Pour être honnête, c’était la première pandémie que nous pouvions gérer, y compris pour notre équipe de direction et pour moi personnellement”, a-t-il déclaré. Lufthansa  Pour faire face à un manque important de personnel et aux grèves des contrôleurs aériens, la compagnie Lufthansa a annoncé supprimer plus de 3 000 de ses vols cet été. Les suppressions ne concernent plus seulement les week-ends mais également des jours de la semaine. Aux Pays-Bas, l'aéroport d'Amsterdam-Schipol peine depuis plusieurs semaines à faire face à l'afflux de passagers. De longues files d'attente se forment et des incidents parfois violents éclatent entre passagers au bord de la crise de nerfs. À Copenhague, Edimbourg ou encore Francfort, les voyageurs doivent aussi prendre leur mal en patience. À Heathrow, plusieurs milliers de valises sont bloquées depuis la semaine dernière en raison d'une panne technique et du manque de personnel. Le problème est tel que l'aéroport londonien a été contraint de demander aux compagnies d'annuler 10 % de leurs vols. En attendant, le mois de juillet s'annonce très chaud pour les aéroports européens. Après un mouvement social le 9 juin, les aéroports parisiens ont lancé un nouvel appel à la grève le 1er juillet, une semaine avant le début des vacances scolaires en France. Peu de passagers le savent, mais vous pourriez avoir droit à une indemnisation en cas de vol annulé ou perturbé par un retard à l'aéroport de Francfort-sur-le-Main. Si votre compagnie aérienne est responsable du retard, la loi de l'UE prévoit qu'elle accorde une indemnisation aux passagers pouvant s'élever à 600€.
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Apres la crise sanitaire , une crise aérienne se profile a l’horizon

Advertisement

Apres la crise sanitaire , une crise aérienne se profile a l’horizon

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Apres la crise sanitaire , une crise aérienne se profile a l’horizon

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Apres la crise sanitaire , une crise aérienne se profile a l’horizon

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.