2021 , L’année de tous les dangers

Par MDS – Staff C19 News , 21 Janvier 2021

Le Gouvernement prépare les acteurs économiques Français à ce que l'Etat soit moins généreux en 2021 pour soutenir les entreprises françaises .

Dans une interview aux Echos ce mercredi, le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt a affirmé que l'année 2021 devait marquer le point final de la politique du "quoi qu'il en coûte". Cette dernière consiste en la mobilisation de tous les moyens nécessaires face à la crise du coronavirus.

"Pendant toute l'année 2020, nous avons dépensé massivement pour soutenir les entreprises et les Français dans la crise. Cela a été possible car nous sortions d'une année 2019 qui avait été bonne du point de vue économique grâce à notre action, et car nous avions assaini les comptes depuis 2017", a-t-il rappelé soulignant que le niveau de dépenses actuel "n'est pas soutenable dans le temps".

Sans ces aides , il est certain que des milliers d'entreprises seront en faillite et des millions d'employés au chômage.

Le gouvernement devra faire des choix difficiles entre stopper , voir réduire les aides ou payer des millions de chômeurs supplémentaires .

Les salariés souffrent au quotidien avec le virus Covid 19 avec des enfants scolarisés , avec le confinement version I et II , ces mêmes enfants déscolarisés . la pression familiale est importante , si demain , les parents se retrouvent au chômage , la pression psychologique sera intenable . Le gouvernement devra prendre en compte tous les aspects de cette pandémie , pas uniquement économique mais sociale .

LCI Rédaction

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

c19squareLogo

2021 , L’année de tous les dangers


Par MDS - Staff C19 News , 21 Janvier 2021


Le Gouvernement prépare les acteurs économiques Français à ce que l'Etat soit moins généreux en 2021 pour soutenir les entreprises françaises .


Dans une interview aux Echos ce mercredi, le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt a affirmé que l'année 2021 devait marquer le point final de la politique du "quoi qu'il en coûte". Cette dernière consiste en la mobilisation de tous les moyens nécessaires face à la crise du coronavirus.


"Pendant toute l'année 2020, nous avons dépensé massivement pour soutenir les entreprises et les Français dans la crise. Cela a été possible car nous sortions d'une année 2019 qui avait été bonne du point de vue économique grâce à notre action, et car nous avions assaini les comptes depuis 2017", a-t-il rappelé soulignant que le niveau de dépenses actuel "n'est pas soutenable dans le temps".



Sans ces aides , il est certain que des milliers d'entreprises seront en faillite et des millions d'employés au chômage.


Le gouvernement devra faire des choix difficiles entre stopper , voir réduire les aides ou payer des millions de chômeurs supplémentaires .


Les salariés souffrent au quotidien avec le virus Covid 19 avec des enfants scolarisés , avec le confinement version I et II , ces mêmes enfants déscolarisés . la pression familiale est importante , si demain , les parents se retrouvent au chômage , la pression psychologique sera intenable . Le gouvernement devra prendre en compte tous les aspects de cette pandémie , pas uniquement économique mais sociale .



LCI Rédaction




Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *